Droits humains

Selon la doctrine des droits humains, chaque être humain, quel que soit son statut social, a des droits "inhérent à sa personne, inaliénable et sacrée" et donc applicable en toutes circonstances, y compris sur des réseaux numériques. Le concept de droits humains est par définition universel et égalitaire. Au travers des conséquences sociopolitiques de l'ère numérique, il trouve de nouveaux espaces d’expression et de nouveaux défis. Rendre légitimes ou illégitimes les limitations d’un exercice de libertés fondamentales restent à être évaluées pour être clairement et fidèlement incorporées dans le corpus des droits humains. La liberté d'expression et d’opinion, la vie privée, la démocratie et la participation, les droits civils et politiques et l'éducation sont les thèmes principaux que ce groupe de recherche abordera, pour réconcilier ces droits fondamentaux avec les responsabilités des utilisateurs et des autorités économiques. Ce travail est fait en partenariat avec des ONG et des institutions internationales.