Coup de projecteur sur les neurosciences, les neurotechnologies et l’intelligence artificielle au service des citoyens durant la crise sanitaire du Covid-19 et ouverture sur des réflexions neuroéthiques

Ce temps de confinement met en avant l’urgence de considérer les neurosciences comme une discipline qui peut aider chacun à le vivre. Comprendre et étudier les comportements humains permettra de mesurer l’impact d’un tel confinement sur chacun d’entre nous et d’identifier les personnes qui ont besoin d’aides. Les neurotechnologies, qui se veulent être à l’interface entre le cerveau et la machine, peuvent être des outils très intéressants pour comprendre ces comportements. En revanche, il devient évident que les frontières entre les utilisations médicales et non médicales de ces neurotechnologies deviennent très poreuses, nous invitant à réfléchir aux enjeux neuroéthiques afin de mettre des gardes fous à ces utilisations. 

shutterstock 1036798267 min

Lisez l'article (PDF)