Élaboration et gouvernance des solutions technologiques pour une sortie de crise sanitaire

Le coronavirus a projeté tous les décideurs sur des lignes de crête acérées. L’âpreté des débats sur les app de tracing et l’usage des data illustre les délicats arbitrages à rendre en matière d’efficacité, de privacy et d’acceptabilité sociale, mais aussi de souveraineté numérique, pour sécuriser au plus vite populations et économies. Le covid19 nous atteint au sein d’un monde bien plus digitalisé qu’il ne l’était lors des précédentes pandémies, et moins qu’il le sera lors des prochaines. C’est l’un de nos atouts. Mais toute solution portera sa part de risque qu’il faudra minimiser puis gérer dans le cadre éthique global que nous souhaitons pour notre société. Cette situation nous invite à accélérer la mise en place de nouveaux modes de gouvernance des dispositifs algorithmiques et des données, tout particulièrement dans le domaine de la santé, tant au niveau national qu’international. C’est l’esprit de cette tribune cosignée avec Eric Salobir dans Le Figaro, et l’un des travaux que nous menons avec la Human Technology Foundation et ses partenaires.