Vers un nouveau modèle de contrôle des individus ?

À l'ombre de la pandémie, les gouvernements s'interrogent sur le bon usage des technologies. Reconnaissance faciale, intelligence artificielle, contact tracing, géolocalisation en temps réel... le traitement des données massives soulève d'importantes questions de démocratie. Pour Adrien Basdevant, avocat spécialisé en droit du numérique et fondateur de www.coupdata.fr, nous sommes peut-être en train d'assister à la popularisation d'un nouveau modèle de contrôle des individus. Non plus le modèle d'exclusion du lépreux, ni le modèle d'inclusion par confinement du pestiféré - brillamment décrits par Michel Foucault - mais celui de l'inclusion par le traçage.

artificial intelligence 2167835 640

Lisez l'article (PDF)