Éthique by design et personnalité juridique de l’IA

C’est en prenant en compte l’absence de neutralité du design et de la technique au moment de la conception d’un système basé sur l’intelligence artificielle que les impacts potentiellement négatifs d’un tel système pourront être minimisés. Pour Joanna Bryson, professeure d’informatique à l’Université de Bath, un design intégratif et éthique est non seulement possible mais nécessaire.

Téléchargez l'article (PDF)