La guerre des IA n’aura pas lieu ?

La prise de pouvoir par des IA mégalomanes ne semble pas prête de menacer notre futur, proche ou lointain et les algorithmes ont des vulnérabilités telles que l’homme ne saurait disparaître de la boucle décisionnelle. En revanche l’hybridation homme-machine laisse entrevoir une cyborgisation du champ de bataille dans laquelle les IA pourrait jouer un rôle de chien de berger : autonome, fidèle, endurant et aux aguets. 
Par Romina REBOIS et Pierre GUEYDIER

                                                                     scifi-3617337_1280.jpg

                                                                                                                                                    Téléchargez l'article (PDF)